FLASH INFOS
...

Les piétons et la route

Un piéton peut-il recevoir une contravention ?


Les articles R 412-37 et R 412-38 du code de la route imposent aux piétons de traverser la chaussée sur un passage piéton lorsqu’il existe à moins de 50 mètres de lui.

Si vous ne traversez pas sur le passage piéton à proximité vous vous exposez à une amende de 1ère classe.

  

Adhésion.pdf  Les piétons et la route

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Accélérer pendant que l’on est doublé est répréhensible

Si vous vous faites doubler, sachez que l’article R414-16 du Code de la route précise que vous serez en infraction si vous ne serrez pas votre véhicule immédiatement sur la droite et que vous accélérez.

La peine : En ne vous laissant pas doubler, vous vous exposez à une contravention de 135 euros.

Si vous avez accéléré, vous courez également le risque d’une suspension de permis pouvant aller jusqu’à 3 ans.

Cette suspension peut ne pas s’appliquer à la conduite dans le cadre professionnel.

Dans ce cas, vous perdrez d’office 2 points sur votre permis de conduire.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------- 

L’utilisation inappropriée du Klaxon est punissable

L’utilisation du klaxon est très réglementée par le Code de la route.
 

Ainsi, selon l’article R416-1 du Code de la route, l’utilisation de l’avertisseur sonore ne doit se faire que pour avertir les autres conducteurs lorsque vous roulez hors agglomération.

 

En ville, il ne peut être utilisé qu’en cas de danger immédiat.

 

Enfin, la durée de ce signal ne doit pas se prolonger au-delà du nécessaire.

 

L’article 416-2 du Code de la route apporte des précisions sur l’utilisation du klaxon la nuit : il ne doit fonctionner qu’en cas d’absolue nécessité. Pour les autres avertissements, il faut utiliser l’appel de phare.
 

Enfin, l’article 416-3 du Code de la route rappelle qu’il est interdit d’utiliser des trompes, sirènes ou sifflets en guise de klaxon.

 

La peine : Si vous ne vous pliez pas aux règles d’utilisation normale du klaxon, vous vous exposez à une contravention de 35 euros.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------- 

Peut-on manger, boire ou fumer au volant ?

     Vrai et faux

 

Textuellement, le Code de la route ne prévoit aucune infraction définie par la consommation de nourriture, de boisson ou de tabac au volant.
 

En revanche, ces pratiques peuvent être réprimées pour un autre motif : le risque éventuel de perte de maîtrise

 du véhicule.

Dans ce cas, c’est l’article R412-6 du Code de la route qui s’applique : « tout conducteur doit

 se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui

 lui incombent ».

 

Dans ce genre de situation, la répression est laissée à l’appréciation des forces de l’ordre.
 

Cela est également valable pour le chauffeur qui conduit pieds nus ou encore en tongs.

 

-----------------------------------------------------------------------

Le conducteur est responsable de toutes les ceintures de sécurité non attachées ?

     Faux

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le conducteur d’un véhicule n’est pas responsable dans tous les cas du non respect du port de la ceinture.

Trois situations sont à distinguer :

- Le conducteur ne porte pas sa ceinture :
 il risque une amende de 135 euros et un retrait de 3 points sur son permis.

- Le conducteur transporte un enfant de moins de 13 ans qui ne porte pas sa ceinture :
 il risque une amende de 135 euros.

- L’un des passagers de la voiture ne porte pas sa ceinture :
 ce passager s’expose à une amende de 135 euros. Ni le conducteur, ni le passager, ne perdent de points sur leur permis dans cette situation.

 

Attention : N’oubliez pas que depuis 1991, le port de la ceinture est tout aussi obligatoire à l’arrière qu’à l’avant.

 

--------------------------------------------------------------------------------------

Le passager qui a bu peut être réprimé pour ivresse sur la voie publique ?

        Vrai

   Vous buvez un peu trop en soirée, vous vous faites raccompagner par une autre personne dans votre voiture, ou dans la sienne, et vous vous sentez à l’abri de tout reproche par les forces de l’ordre…

 

   Ce n’est pas si simple… Il existe un débat concernant le statut de la voiture : lieu public ou lieu privé. Il semblerait qu’une voiture à l’arrêt, moteur éteint ou non, soit considérée comme un espace public, alors qu’une voiture en déplacement constituerait un espace privé.

 

   Le passager ivre d’une voiture à l’arrêt, supposée lieu public, peut donc être exposé à une contravention pour ivresse sur la voie publique. Mais tout cela est laissé à l’appréciation des forces de l’ordre.

 

----------------------------------------------------------------------------------

Ne pas éteindre ses feux de route expose à une contravention ?

    Vrai

Il n’y a rien de plus désagréable au volant que d’être ébloui par les feux de route (les phares) de la voiture que l’on croise.

 

Sachez que leur usage est interdit lorsqu’ils éblouissent un autre usager.

 La peine : Vous l’ignorez peut-être, mais si vous occasionnez une gêne de ce type, vous risquez une contravention de 135 euros.

 


 

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de Brain sur Allonnes

1, place de la mairie
49650 Brain sur Allonnes

02 41 52 03 28

Envoyez-nous un e-mail